Toulouse Lautrec peintre de la lumière froide de Pierre Mac Orlan etFrancis Lacassin

Editeur :          

        Complexe

Pages :

98 pages

   ISBN / EAN :

2870274254

9782870274255

 État : 

NEUF

    Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

10,00 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

L'art au risque de la technique de Thomas Ferenczi

Editeur :          

        Complexe

Pages :

96 pages

   ISBN / EAN :

2870279078

9782870279076

 État : 

NEUF

    Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

 

RÉSUMÉ:

Les nouvelles technologies ont-elles changé la façon dont les artistes envisagent leur travail de création ? La naissance de la photographie puis celle du cinéma ont déjà conduit à s'interroger, à la fin du XIXe et au début du XXe siècle, sur les relations entre l'art et la technique. Les développements de la musique contemporaine dans la seconde partie du XXe siècle, fondés en particulier sur le recours aux ordinateurs, ont suscité à leur tour les mêmes questions. On s'est demandé notamment si l'artiste ne risquait pas d'être dominé par ses instruments au lieu d'en garder la maîtrise, et si le créateur ne s'exposait pas à être le jouet de sa création. Un compositeur, Daniel D'Adamo, un cinéaste, Julien Husson, un critique, Pierre Gervasoni, une philosophe, Catherine Perret, échangent leurs réflexions sur l'art au risque de la technique.

5,50 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

La Contredanse - Un Tournant Dans L'histoire Française De La Danse de Jean-Michel Guilcher

Editeur :          

        Centre National de la Danse

Pages :

300 pages

   ISBN / EAN :

2870279868

9782870279861

 État : 

NEUF

    Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

 

RÉSUMÉ:

La contredanse a profondément renouvelé l'idée qu'on se faisait de la danse, du Moyen Âge aux temps modernes. Jean-Michel Guilcher en retrace ici l’histoire. Il montre comment, en combinant des formes importées d’Angleterre au XVIIe siècle avec un héritage français (branles, belles Danses), la cour de Versailles élabore la contredanse française sur plan carré. Il en évoque la faveur croissante, puis le succès irrésistible dans les cours et les villes d’Europe. Il met en lumière les transformations qui affectent la danse à mesure qu’elle se propage, et montre en quoi elles sont révélatrices des attentes d’époques successives et de milieux distincts, jusqu’à infléchir à terme les pratiques paysannes au cours du XIXe siècle. L’auteur nous révèle ainsi combien l’étude de la danse récréative peut enrichir celle des mentalités sociales.

Près de quarante ans après sa première publication en 1969, ce livre, relu et enrichi dans sa présente édition, paraît plus actuel que jamais. Son érudition, son argumentation étayée et convaincante, sa rédaction claire et toujours soucieuse du concret, la riche bibliographie qu’il propose en ont fait un ouvrage de référence. Épuisé, il était introuvable depuis de nombreuses années.

AUTEUR(S) :

Le Centre national de la danse (CND) est une institution dépendant du ministère de la Culture et de la Communication français et dévolu à la danse sous tous ses aspects : la promotion de spectacles et de chorégraphes, la diffusion de la culture chorégraphique, la création artistique, et la pédagogie destinée aux élèves confirmés.

26,00 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

Les Livres De Leur Vie - Les Livres De Leur Vie Centre Georges Pompidou

Editeur :          

Editions du Centre Pompidou 

        Pages :

        47 pages

        ISBN / EAN :

        9782858508785 /  285850878X

 État : 

 NEUF

         Pochette cadeau :

 Oui – Disponible

 

 

RÉSUMÉ:

3ème série : 1996. De 1991 à 1994, une trentaine de romanciers, de penseurs français et étrangers a répondu à l'invitation de la BPI de venir s'entretenir avec Bruno de Cessole, journaliste et écrivain, des livres qui ont marqué leur parcours, leur oeuvre, de ces livres qui les ont en partie fait ce qu'ils sont et vis-à-vis desquels ils avouent une dette de reconnaissance. Cette publication rend compte de ces dialogues nourris de révélations, d'aveux insolites, de passion, de drôlerie ou d'émotion. La première série commence avec Christian Bobin, Michel Chaillou, André Comte-Sponville, Rachid Mimouni, René de Obaldia, Jean d'Ormesson, Claude Roy, George Steiner, Jude Stefan, Philippe Sollers. La deuxième série reprend les entretiens de Bruno de Cessole avec Yves Berger, Michel Butor, José Cabanis, Florence Delay, Michel Déon, Charles Juliet, Jacques Lacarrière, Jacques Laurent, Pierre Michon et Paul Nizon. La troisième série propose les entretiens de Pietro Citati, Ismaïl Kadaré, Erik Orsenna, Pierre-Jean Remy, Dominique Rolin, Jacques Roubaud, Danièle Sallenave, Michel Tournier. Présentation de l'auteur, notices biographiques et bibliographiques accompagnent chaque entretien. Un petit livret blanc vous est proposé avec la première série et une liste des auteurs et des oeuvres cités dans les trois séries avec la troisième série.

9,28 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

Woody Allen : Portrait d'un antimoderne de Laurent Dandrieu

 

·       Éditeur :  

Editions CNRS

·       Pages :

304 pages

·       ISBN / EAN :

9782271075574

·       État : 

NEUF

·       Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

RÉSUMÉ:

« Je ne crois pas à une vie future, mais j’emporterai quand même des vêtements de rechange ». Woody Allen est-il seulement cet amuseur public, aux comédies pétillantes truffées de bons mots et desituations absurdes? Ou bien faut-il d’abord prêter attention aux plaisanteries de celui qui confesse:« Les blagues en disent plus long que bien des livres de philosophie ».Dans cet ouvrage à la fois drôle, vivant et admirablement documenté, Laurent Dandrieu livre uneanalyse savoureuse des grands thèmes qui composent l’univers du cinéaste: la politique, Dieu, lamorale, l’amour, le sexe et les femmes, la mort, la psychanalyse, la modernité, les intellos et, plusrécemment, les bobos… Où l’on découvre un Woody Allen d’un pessimisme flamboyant mais cherchanttoujours à dresser des barrières contre la tentation du désespoir, farouchement individualiste maissoucieux de trouver malgré tout les sources d’un comportement moral, incapable de croire en Dieumais refusant résolument le matérialisme. Et trouvant finalement, grâce aux femmes et à l’amour, lesmeilleures raisons de ne pas désespérer.

 

AUTEUR(S) :

Laurent Dandrieu assure la critique de cinéma depuis plus de 10 ans à Valeurs actuelles, dont ildirige actuellement la rédaction Internet.

9,85 €

  • Ce produit est temporairement indisponible.

Le culte du banal : De Duchamp à la télé-réalité de François Jost

 

·       Éditeur :  

Editions CNRS

·       Pages :

128 pages

·       ISBN / EAN :

9782271077318

·       État : 

NEUF

·       Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

RÉSUMÉ:

Comment la télé réalité a-t-elle pu imposer, avec le succès que l'on connaît, des émissions et séries fondées sur le voyeurisme dans lesquelles chacun peut avoir son quart d'heure de célébrité ? Télé-poubelle, trash télévision, exhibitionnisme, voyeurisme, vulgarité ! Comment la télévision pouvait-elle tomber si bas... Les artistes du XXe siècle ont préparé ce renversement : Duchamp, Warhol, Pérec ou Arman, icones de la modernité, ont été les chantres de la répétition, de l'usuel, du banal quand dans le même temps Ricardou et Cerisy mettaient à mort la notion d'auteur... Dans cet essai percutant sur les inversions d'un siècle, nous cherchons à comprendre le miroir ici tendu à notre société.

 

AUTEUR(S) :

Professeur à Paris III Sorbonne nouvelle où il dirige le Centre d'études sur les images et les sons médiatiques, François Jost est l'auteur de nombreux livres sur l'image et la télévision.

10,00 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

Une anthropologie du jazz de Jean Jamin et Patrick Williams

 

·       Éditeur :  

Editions CNRS

·       Pages :

382 pages

·       ISBN / EAN :

9782271078902

·       État : 

NEUF

·       Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

RÉSUMÉ:

Né aux Etats-Unis il y a un siècle, enfant du blues, du ragtime, du gospel, expression de l’histoire noire américaine, le jazz raconte les tragédies de la ségrégation, la lutte des descendants d’esclaves, mais aussi l’ouverture, le métissage, la formidable rencontre entre un élan musical ouvert au syncrétisme, et les aspirations d’une société multiculturelle en pleine évolution. Une histoire revisitée grâce à l’anthropologie : le jazz, fait social et culturel, permet de comprendre le regard que des communautés portent sur elles-mêmes, les jeux de la parole et de la création, les rituels et les codes qui définissent à la fois une appartenance et une manière de vivre et de sentir. Charlie Parker et Dizzy Gillespie n’ont-ils pas baptisé "Anthropology" l’un de leurs plus célèbres thèmes ? Bien plus qu’un genre musical, le jazz propose une conception du monde et une critique radicale de l’ordre social.

 

AUTEUR(S) :

Jean Jamin est ethnologue, directeur d’études à l’École des hautes études en sciences sociales, fondateur, avec Michel Leiris, de la revue Gradhiva, et directeur de L’Homme, revue française d’anthropologie. Patrick Williams est ethnologue, directeur de recherche au CNRS, membre du Laboratoire d’anthropologie urbaine.

10,00 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1