L'âge De Glace L'intégrale de Newman

 

 

 

Editeur :                         

 

 

 

Jungle 

Pages :

104 pages

ISBN / EAN :

2874428426

 9782874428425

État : 

NEUF

Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

 

 

14,95 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

RÉSUMÉ:

 

Many, Sid, Diego, sans oublier l'adorable mais malchanceux Scrat, sont réunis dans une compile retraçant l'intégrale de leurs aventures préhistoriques en bande dessinée. Humour, action et aventure pour divertir nos bambins et leur rappeler tout ce qui fait le succès de la licence Age de glace ! Dans un format petit, mais avec une forte pagination, ce n'est pas moins de 100 pages de BD réunies dans cet album à mourir de rire.


Les femmes en blanc T5 J'étais infirme hier de Bercovici/Cauvin

 

 

 

Editeur :                         

 

 

 

Dupuis

Pages :

46 pages

ISBN / EAN :

2800116358

 9782800116358

État : 

NEUF

Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

 

 

10,60 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

RÉSUMÉ:

La plupart d'entre nous n'ont jamais fréquenté les hôpitaux que comme patients, sans vraiment soupçonner ce qui arrive dans les coulisses. Et c'est tant mieux. Car, si l'on en croit Bercovici et Cauvin, le petit monde des chirurgiens, infirmières, médecins et autres spécialistes ne manque ni de dévouement, ni de cynisme, ni d'imagination, ni de loufoquerie. Sur un sujet parfois grave, une succession de gags qui réconciliera les patients que nous sommes tous un jour ou l'autre avec le monde hospitalier, qui a fort à faire pour ne pas perdre la tête.

 

AUTEUR(S) :

 Né à Nice le 5 janvier 1963, Philippe Bercovici a acquis de haute lutte le titre de dessinateur le plus rapide de toute la profession en illustrant à lui seul, et dans divers styles, toutes les bandes dessinées et illustrations proposées dans les 48 pages d'un numéro de SPIROU en 1999. Dans un numéro normal, il occupe rarement moins de trois à cinq pages. Repéré à treize ans par Raoul Cauvin auquel il était venu soumettre ses oeuvres lors d'une dédicace à Nice, il publie immédiatement dans la "Carte Blanche" et les rubriques d'animations de SPIROU avant que le scénariste lui propose d'illustrer "Les Grandes Amours contrariées" en 1978. Souple, efficace, dynamique, son style part du cartoon pour aboutir à une nouvelle forme de la BD et à une grande maîtrise de tous les sujets possibles. Lancées avec Cauvin en 1981,"Les Femmes en Blanc" ont accédé rapidement au statut de best-seller et constituent sa série la plus populaire. Sans être exhaustif, citons également "Robinson et Zoé" (pour GOMME à partir de 1982), "Kostar le Magnifique" (CIRCUS, 1984), "Barnabé, envoyé spécial" et "Big Bang Orchestra" (JE BOUQUINE), le "Grand Panic Circus" (PIF), "Testar le Robot" (chez Fleurus), "Téléfaune" (pour Dargaud en 1993), toutes séries dont les scénarios furent assurées par François Corteggiani. Avec Yann, il a animé les aventures très soviétiques de "Leonid et Spoutnika" chez Marsu-Productions. François Gilson lui écrit désormais régulièrement les gags de "Cactus Club", une satire délirante des clubs de vacances et de leurs Gentils Organisateurs. Et il réalise "Eve et Adam" avec Gerrit de Jager pour le marché hollandais. C'est sous le masque de "Thelonius" qu'il a illustré les cent premiers gags du "Boss", série concoctée par l'infâme Zidrou pour tourner en ridicule le très respectable rédacteur en chef de l'hebdomadaire abritant leurs petites âneries. Las, vite reconnu à son style inégalable et à la vitesse où il envoie ses planches une heure après en avoir reçu le scénario, il a été contraint de reprendre son patronyme normal pour les albums de cette série.


ma dalton de Morris & Goscinny

 

 

 

Editeur :                         

 

 

 

Lucky Comics

Pages :

47 pages

ISBN / EAN :

288471006X

 9782884710060

État : 

NEUF

Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

 

 

10,90 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

RÉSUMÉ:

 

Ce personnage immortel parcourt depuis 1947 (44 ans !) l'histoire de l'ouest américain. Il y a rencontré des personnages célèbres (Jesse James, Calamity Jane, Billy the Kid, Sarah Bernhardt...). Lucky Luke est l'homme des missions impossibles, le défenseur des pauvres, des veuves et des orphelins, bref le parfait héros ! Son cheval, Jolly Jumper, est un parfait compagnon de ce "poor lonesome cowboy". Les frères Dalton se dressent perpétuellement sur le chemin de Lucky Luke ce qui permet à ce dernier de les poursuivre continuellement et de les confier à la justice. Autre personnage traditionnel de la série : Rantanplan, le chien le plus bête du farwest qui a vécut de façon autonome 2 albums. Lucky Luke est, avec Astérix et Tintin, le plus célèbre personnage de l'histoire de la BD : cette série, accessible à tous, est devenu un mythe grâce à Morris et Goscinny. Ce personnage a fait l'essentiel de sa formidable carrière dans les pages de SPIROU, PILOTE et LE JOURNAL DE LUCKY LUKE. Une exploitation merchandising et audiovisuelle (dont aux États-Unis) a permis d'introduire Lucky Luke auprès d'une très large couche de la population et auprès de plusieurs générations de lecteurs. A noter qu'après la disparition de Goscinny, plusieurs scénaristes ont travaillé sur la série : Vicq, De Groot, Fauche et Léturgie, Lodewijk, Lo Hartog Van Banda et Vidal. L'essentiel des albums se trouvent chez Dupuis et Dargaud., la nouveauté chez Lucky Productions.


Romeo Crapoto : Albert Et Le Loup N.1 de Poupon

 

 

 

 

 

Editeur :                         

 

 

 

 

 

Le Cycliste

ISBN / EAN :

291224966X

 9782912249661

État : 

NEUF

Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

11,00 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

Le Suédois de Christophe Gaultier

 

 

 

 

Editeur :                         

 

 

 

 

Futuropolis

Pages :

96 pages

ISBN / EAN :

2754802223

 9782754802222

État : 

NEUF

Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

 

 

18,30 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

RÉSUMÉ:

Du roman de Stephen Crane, Blue Hotel, Christophe Gaultier a su garder l'atmosphère moite des lieux, la sensation d isolement, la froideur des personnages et surtout la montée inexorable de la tension dramatique.

 Pour entraîner son lecteur au coeur de cette émotion trouble et étouffante, le trait de Christophe Gaultier se fait plus charbonneux, plus noir, plus allusif. Ce créateur que l'on savait doué, rejoint avec ce nouveau récit, les grands maîtres de l'illustration que sont Beuville et Gus Bofa.

 Un huis-clos étouffant... en une seule nuit, la vie de quatre hommes va basculer, le temps d une partie de cartes.

 Nous sommes en 1898, au Palace hôtel, en plein coeur du Nebraska. L'Amérique sauvage continue de se construire. Quatre hommes, descendus d'un train, s'y croisent, s'y jaugent. Il y a Svante Jønasson, le Suédois, un père Irlandais et son fils, et un inévitable cow-boy. Dehors, la tempête de neige bat son plein.

 Impossible de quitter les lieux, d'autant qu'on a déjà vu des tempêtes durer plus de 17 jours. Alors commence une partie de cartes. Mais ce qui devrait être qu'un simple passe-temps se transforme en confrontation. Chacun semble jouer ici son avenir...

 

AUTEUR(S) :

Christophe Gaultier naît en 1969. Après des études en communication visuelle, il travaille dix ans dans l¿animation où il collabore notamment aux «Triplettes de Belleville». Il choisit ensuite de se consacrer entièrement à la bande dessinée. Son premier livre «Grise Mine», paraît chez Paquet en 2000. Il a depuis signé 14 albums, dont certains en collaboration avec Jean David Morvan et Sylvain Ricard.

 


Le Roi Invisible - Un Portrait D'oscar Alemàn de Gani Jakupi

 

 

 

Editeur :                         

 

 

 

Futuropolis

Pages :

64 pages

ISBN / EAN :

2754802061

 9782754802062

État : 

NEUF

Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

 

 

16,25 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

RÉSUMÉ:

Barney et la note bleue a marqué en son temps les amateurs de bd et de jazz. Le roi invisible a toutes les chances de renouveler cet exploit.

 Gani Jakupi raconte l'histoire fascinante d'un homme dont la vie oscille entre misère et gloire mondaine, entre reconnaissance et oubli. Né en 1909 en Argentine, Oscar Aleman est un guitariste prodigieux dont la vie accidentée est aussi impressionnante que sa virtuosité. Ami de Django Reinhardt, chef de l'orchestre de Joséphine Baker, Oscar Aleman a fasciné les plus grands, son ami le manouche, mis aussi le Duke, et Louis Armstrong.

 

 Buenos Aires, 1968. À sa descente d'avion, le grand Duke Ellington surprend la foule de journalistes qui l'attendent en demandant des nouvelles d'Oscar Aleman. Pour le génie musical, c'est une évidence, Oscar Aleman est un musicien incontournable. Il l'a rencontré une fois trente ans auparavant, et ne l'a jamais oublié. Mais ses compatriotes l'ignorent royalement.


Un Piano de Louis Joos

 

 

 

Editeur :                         

 

 

 

Futuropolis

Pages :

112 pages

ISBN / EAN :

2754803009

9782754803007

État : 

NEUF

Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

 

 

20,30 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

RÉSUMÉ:

Monsieur Henry est pianiste sur un paquebot reliant l'Europe aux Etats-Unis. Il lui arrive de jouer à New-York ou Philadelphie , mais malheureusement la Première Guerre Mondiale l'empêchera d'y mener une carrière. Des années plus tard, on le retrouve professeur de piano à Bruxelles. Il enseigne cette discipline à son fils, Louis qui vient le voir chaque mercredi. Après la leçon, Henry emmène son fils dans un bar où il retrouve quelques connaissances. L'ambiance est à la nostalgie, aux souvenirs un peu rances d'un âge d'or disparu. A sa mort, Louis hérite de son piano. Etudiant aux Beaux-Arts de Bruxelles, Louis rencontre Bud Powell, le célèbre jazzman. Il découvre combien l'artiste peut être différent de sa musique. Des années plus tard, Louis se rend à New-York à la recherche de ses racines familiales. Par courts chapitres, Louis tisse la toile de deux vies, celles de son père et de la sienne.

 

AUTEUR(S) :

 

Louis Joos est né en 1940 à Auderghem en Belgique et vit à Bruxelles. Après avoir étudié le dessin à l'Académie royale des Beaux-Arts de Bruxelles, il enseigne l'illustration et la bande dessinée à l'Académie de Boisfort à Bruxelles. Son travail l'a amené à lier ses deux passions, le dessin et le jazz. En 1982 paraît son premier livre aux éditions Futuropolis: Le Colaxa. Suivront chez le même éditeur Foutue croisière, Le Mal de l'espace, Musique de nuit. Son amour du jazz lui permettra d'illustrer plusieurs ouvrages sur de grands musiciens comme Thélonius Monk et Charles Mingues (éd. Point Images) ainsi que Bud Powell, John Coltrane et de nouveau Charles Mingus pour les éditions Nocturne. Louis Joos s'est fait un nom dans l'édition jeunesse en signant une quinzaine d'ouvrages pour les éditions Pastel avec Carl Norac ou Rascal. Le Voyage en Oregon, écrit par Rascal et Louis Joos a été traduit dans une douzaine de pays.


L'affaire Spaggiari de Jean-François Miniac

 

 

 

Editeur :                         

 

 

 

Editions De Borée

Pages :

48 pages

ISBN / EAN :

2812905824

9782812905827

État : 

NEUF

Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

 

 

10,95 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

 RÉSUMÉ:

Nice, juillet 1976. La Société générale est dévalisée en plein week-end. Le butin est colossal : 30 millions d'euros ; le mode opératoire, audacieux : le gang a accédé à la banque en creusant un tunnel ; l'exécution, parfaite : l'inscription « sans arme, ni haine, ni violence » orne la salle des coffres. Aussitôt, la presse crie au casse du siècle. Des « casses du siècle », le xxe en compte plusieurs. Celui-ci a marqué les mémoires. Car derrière le fric-frac niçois, un nom apparaît bientôt, celui d'une personnalité fantasque et attachante, complexe et narcissique, modeste et imprévisible, celui d'un photographe arrêté en octobre : Albert Spaggiari. Alors que ses complices se terrent, il fanfaronne devant policiers et magistrats. Le cerveau du casse, c'est lui. Et la tête a aussi des jambes. En mars 1977, l'ancienne tête brûlée des guerres perdues le prouve en s'évadant spectaculairement du palais de Justice. Sa cavale durera douze ans, exotique et ostentatoire, ponctuée de frasques alimentant la légende d'un Mandrin contemporain… Alors que le butin du gang des égoutiers n'a jamais été retrouvé et que le mystère perdure, l'extrémiste « Bert » n'a-t-il pas réalisé un autre casse, celui des esprits ? Sans violence, mais avec panache…

 

AUTEUR(S) :

 

Marcel Uderzo, ancien facteur de guitares dans l'atelier de lutherie familial, changea de profession dans les années 1960 afin d'assouvir son insatiable attrait pour le dessin. Après avoir collaboré avec son frère sur des albums de « Tanguy et Laverdure », puis sur une douzaine d'aventures d'« Astérix », il a dessiné en solo une quarantaine d'albums, créant notamment la série « Mathias » et adaptant trois romans de Jules Verne, ainsi que Le Dernier des Mohicans. Jean-François Miniac, formé aux Gobelins, a reçu ses premiers conseils d'Hergé. « Bédéaste », il a collaboré avec Arleston, de Groot et Rivière, avec lequel il a dessiné les plus célèbres romans d'Agatha Christie (Mort sur le Nil et Le Crime de l'Orient-Express) et la série « Outsiders », chez Glénat. Depuis 2008, il a écrit huit ouvrages consacrés aux affaires criminelles et aux mystères pour le compte des éditions De Borée.


L'affaire Violette Nozière de Julien Moca

 

 

 

 

Editeur :                         

 

 

 

 

Editions De Borée

Pages :

48 pages

ISBN / EAN :

2812906561

9782812906565

État : 

NEUF

Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

 

 

10,95 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

RÉSUMÉ:

Novembre 1966. Maître Vésine-Larue raconte l'histoire de la plus célèbre de ses clientes, Violette Nozière, arrêtée en 1933 à l'âge de dix-huit ans pour avoir empoisonné ses parents avec un somnifère, puis ouvert le gaz afin de faire croire à un suicide. Sa mère a pu être réanimée ; son père, lui, a succombé. Ce parricide fait bientôt la une des journaux. Malgré le soutien des surréalistes, notamment de Paul Éluard, Violette est condamnée à la guillotine le 13 octobre 1934. Le 25 décembre suivant, elle est graciée par Albert Lebrun, qui commue sa peine en réclusion à perpétuité, peine qui sera plus tard réduite à douze années par Pétain. Violette recouvre la liberté en 1945. Elle reprend une vie normale, se marie, a des enfants et est même réhabilitée par la cour d'appel de Rouen en 1963, trois ans avant sa mort. Cette femme légère, empoisonneuse, menteuse, aura déchaîné les passions, jusqu'à inspirer un film à Claude Chabrol en 1977, incarnée par Isabelle Huppert…

 

AUTEUR(S) :

 

D'origine belge, Frank Leclercq a dessiné plusieurs adaptations de romans policiers d'Agatha Christie (Dix Petits Nègres, Mister Brown, La Nuit qui ne finit pas, Cartes sur table) chez Emmanuel Proust. Il a également repris le dessin de la série " Biggles ", et on lui doit les illustrations et couvertures de romans " Bob Morane ", d'Henri Vernes, aux éditions Ananké. Il signe là sa première collaboration avec les éditions De Borée. Historien de formation, Julien Moca publie en 2008 un polar animalier chez Xiao Pan avec Ji An, un dessinateur chinois. Sous son vrai nom, il a également publié Le Chat dans la bande dessinée, ainsi que Paroles de mineurs d'ardoise aux éditions Cheminements. Depuis 2010, il a écrit ou coécrit de nombreux scénarios pour la collection des " Grandes Affaires criminelles et mystérieuses " des éditions De Borée.