Spinoza. : Poème de la pensée de Henri Meschonnic

·       Éditeur :  

Editions Maisonneuve & Larose

·       Pages :

311 pages

·       ISBN / EAN :

9782706816062

·       État : 

NEUF

·       Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

RÉSUMÉ:

Il y a urgence à penser Spinoza dans le langage. La lecture des spécialistes montre qu'ils ne voient pas le Problème. Montrer ce qui n'est pas vu, c'est le plaisir, le comique, l'obscène de la pensée, qui est ainsi consubstantielle à la prophétie et à l'utopie. C'est l'enjeu de penser Spinoza. Penser le continu corps-langage, langage-poème-éthique-politique. Une invention de pensée comme un poème de la pensée. Demandant à son tour une pensée du langage qui transforme les rapports à l'éthique et au politique. Spinoza est le lieu de cet enjeu. Contre le côté Descartes qui continue de prévaloir.

L'enjeu : la pensée, la critique et la liberté sont une seule et même forme de vit, et si ces trois ne sont pas là ensemble, il n'y a que du maintien de l'ordre qui passe pour de la pensée. L'enjeu : réagir contre plus d'un bimillénaire de dualisme qui schizophrénie le langage et le rapport entre le langage et la vie. Cette ineptie canonique qui fait de nous l'éternel M. Jourdain de son éternel maître de philosophie. L'enjeu : une déthéologisation de l'éthique pour une historicisation radicale de l'humain qui retrouve précisément le divin selon Spinoza, et, étrange court-circuit, la Natura de Lucrèce.

Le maintien de l'ordre fait apparaître comme une violence ce qui n'est qu'une réaction vitale contre la violence invisible de la représentation commune du langage et du théologico-politique qu'est le religieux. Spinoza est le lien de cet enjeu. Parce qu'il pense le divin hors du religieux. Ce qui le rend intolérable au religieux.

Lire Spinoza comme un poème montre ce qu'aucun philosophe n'a su y lire, et réalise sa formule fameuse, qu'on ne sait pas ce que peut un corps. Par quoi le continu est la prophétie du langage : Spinoza au-dessus de la maréchaussée des orthodoxies comme le juif-de Chagall au-dessus des toits.

29,30 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

Maïmonide de Maurice-Ruben Hayoun

Éditeur :  

Entrelacs

Pages :

232 pages

ISBN / EAN :

2908606704/ 978-2908606706

État : 

NEUF

Pochette cadeau :

Oui – DISPONIBLE

 

 

 

RÉSUMÉ:

Le réexamen de la personnalité de Moïse Maïmonide ne laisse pas d'être riche d'enseignements. Et pourtant, on ne parvient pas à déchiffrer entièrement l'énigme d'une telle vie, celle d'un penseur juif persécuté, tourmenté par le destin malheureux de son peuple et obligé de quitter son Andalousie natale pour la lointaine Egypte où il vivra ses vieux jours. Le même constat s'impose quant à son oeuvre. Alors que la philosophie et la théologie sont aujourd'hui deux vocables presque antinomiques, pour un penseur du XIIe siècle, il en allait autrement : la philosophie proprement dite, c'est-à-dire une spéculation différente des sciences traditionnelles qui se réclament de la révélation, visait les mêmes objectifs que la théologie ou la science de la Tora, mais avec des moyens différents. Ainsi, Maïmonide s'est délibérément rallié au modèle et à la tradition des lettres judéo-andalous qui l'avaient précédé. D'une certaine manière, il fut l'héritier des philosophes et des théologiens espagnols d'Espagne qu'il dépassera en tentant une synthèse originale entre les doctrines d'Aristote et les enseignements de la Tora. Esprit épris d'universalité, Maïmonide a souhaité rouvrir la voie de l'alliance de l'homme avec Dieu : pour lui, les sources et les documents de la révélation doivent connaître une exégèse spirituelle, seule apte à en faire éclater l'infinie richesse

14,20 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

Saint Augustin de Marie-Anne Vannier

 

·       Éditeur :  

Editions Entrelacs

·       Pages :

235 pages

·       ISBN / EAN :

9782908606379

·       État : 

NEUF

·       Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

RÉSUMÉ:

Génie de l'humanité, qui s'est penché sur les grandes questions qui se posent aujourd'hui encore, Augustin fait partie des grands convertis. Sa conversion, qui a duré quelque quatorze ans, a marqué sa vie et son oeuvre, lui donnant un dynamisme unique qui appelle une interprétation infinie. A la différence de l'augustinisme qui tendrait à l'enfermer dans tel ou tel discours d'occasion, Augustin n'a cessé de progresser dans sa pensée, comme en témoigne ce livre atypique que sont les Révisions, où, reprenant un à un tous ses écrits, il précise ce qu'il importe d'en retenir et d'y corriger. C'est à la lumière de sa conversion que Marie-Anne Vannier présente la vie et les grandes oeuvres d'Augustin: les Confessions, le De Trinitate, les Commentaires des Psaumes, la Cité de Dieu..., ce qui permet de pénétrer plus directement dans l'oeuvre de l'évêque d'Hippone.

 

AUTEUR(S) :

Marie-Anne Vannier, professeur de théologie à l'université de Metz, membre de l'Institut d'Etudes augustiniennes, est une spécialiste de la patristique et de la mystique rhénane. Elle est l'auteur de nombreux ouvrages consacrés à ces domaines.

15,22 €

  • Ce produit est temporairement indisponible.

Spinoza de Robert Misrahi

 

·       Éditeur :  

Editions Entrelacs

·       Pages :

273 pages

·       ISBN / EAN :

9782908606713

·       État : 

NEUF

·       Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

RÉSUMÉ:

Dans la culture moderne occidentale, la sagesse spinoziste peut valoir comme " un modèle de la nature humaine la plus parfaite " pour reprendre une formulation de Spinoza lui-même. En effet, pour ce philosophe, le sage est un homme libéré de tout préjugé et de toute passion par l'usage constant de la raison pour la conduite de la vie. Ce rationalisme, s'il se réfère à un Dieu-Nature infini, reste essentiellement un souci de l'homme pour l'homme, une sorte d'humanisme. Libéré d'une Providence personnelle et imaginaire, le sage reçoit tous les événements avec sérénité, et cette sérénité rationaliste est toujours en même temps une " béatitude ". Le sage spinoziste, à travers toute l'histoire de la pensée européenne, apparaît donc bien comme l'homme libéré, serein et parfaitement heureux, totalement intégré à l'univers infini et à la société civile où il vit. C'est la prégnance et la perfection de cette sagesse qui nous incitent à interroger de plus près cette philosophie qui nous propose cela même que nous cherchons : la liberté d'esprit et le bonheur vrai.

 

AUTEUR(S) :

Professeur émérite de philosophie éthique à l'université de Paris I Sorbonne, Robert Misrahi est l'auteur de nombreux ouvrages de référence sur Spinoza et sur l'éthique du bonheur paru entre autres aux éditions du Seuil, PUF, Armand Colin ou Les Empêcheurs de penser en rond.

15,22 €

  • Ce produit est temporairement indisponible.

Fûdo : Le milieu humain de Tetsurô Watsuji, Augustin Berque, Pauline Couteau et Akinobu Kuroda

·       Éditeur :  

Editions CNRS

·       Pages :

330 pages

·       ISBN / EAN :

9782271073891

·       État : 

NEUF

·       Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

RÉSUMÉ:

Watsuji Tetsurô (1889-1960) est l'un des plus grands noms de la philosophie japonaise contemporaine. Fûdo, son oeuvre majeure, analyse la relation spécifique entre cultures et environnement. Le point de vue de Watsuji est radicalement neuf. Ecartant le déterminisme environnemental, qui considère de l'extérieur le rapport entre nature et culture, il se place au contraire d'un point de vue herméneutique : c'est de l'intérieur qu'il saisit la manière dont les hommes vivent leur environnement et comment leurs créations expriment cette relation. Watsuji fait là oeuvre de pionnier. Outre sa construction théorique, que cristallise le concept révolutionnaire de fûdosei (médiance), le texte de Watsuji est une extraordinaire plongée intuitive dans le vécu des milieux humains, des fraîches matinées du printemps japonais aux mornes journées d'hiver de l'Europe occidentale, en passant par les plaines immenses de la Chine du Nord, la moiteur des nuits de Singapour, les montagnes décharnées du désert arabique, les eaux trop " arides " de la Méditerranée

 

AUTEUR(S) :

Augustin Berque est directeur d'études à l'Ecole des hautes études en sciences sociales. Il a été en 2009 le premier occidental à recevoir le Grand Prix de Fukuoka pour les cultures d'Asie.

29,00 €

  • Ce produit est temporairement indisponible.

Elizabeth Anscombe : L'esprit en pratique de Valérie Aucouturier

·       Éditeur :  

Editions CNRS

·       Pages :

230 pages

·       ISBN / EAN :

9782271073532

·       État : 

NEUF

·       Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

RÉSUMÉ:

Elizabeth Anscombe (1919-2001) est l'une des grandes philosophes britanniques du XXe siècle. Influencée par Aristote et la scolastique médiévale, mais surtout par son maître Ludwig Wittgenstein, elle a renouvelé les débats en philosophie de l'action et en philosophie morale. L'action est un sujet de perplexité pour le philosophe car, irréductible à un mouvement sans agent, elle engage une volonté, des intentions et des valeurs morales. Elle se situe donc entre philosophie de l'esprit et philosophie morale: préciser le rôle de la volonté et des intentions dans l'action nous éclaire sur les degrés de responsabilité - en particulier morale - de l'agent. Dès lors, comprendre comment s'intriquent la spontanéité de l'action et sa dimension téléologique devient un enjeu majeur de la philosophie. L'esprit en pratique explique pourquoi la philosophie de l'esprit selon Anscombe doit opérer un détour par la philosophie de l'action et décrire le " mental " dans ce qu'il a de visible. Mais aussi pourquoi toute considération sur l'éthique impose de s'appuyer sur une vision claire des motifs de l'action et du type d'agent qui en est le moteur. En s'inscrivant pleinement dans les débats actuels sur la subjectivité, l'intentionalité, la responsabilité, la philosophie d'Anscombe renouvelle en profondeur la notion d'intention.

 

AUTEUR(S) :

Valérie Aucouturier est docteure en philosophie, ses travaux portent sur l'intentionalité pratique et l'épistémologie de la psychologie. Elle a récemment publié Qu'est-ce que l'intentionalité ? (2012).

25,00 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1