L'Histoire de la philosophie : De l'antiquité à nos jours de Christoph Delius, Matthias Gatzemeier, Deniz Sertcan et Kathleen Wünscher

 

·       Éditeur :  

Editions Place des Victoires

·       Pages :

120 pages

·       ISBN / EAN :

9782844591050

·       État : 

NEUF

·       Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

RÉSUMÉ:

" L'étonnement a depuis toujours incité les hommes à philosopher et continue à le faire. " Ainsi Aristote expliquait-il l'origine de la philosophie. Des présocratiques à la scolastique, de l'humanisme de la Renaissance au rationalisme et à l'empirisme du XVIIe siècle, de la philosophie des Lumières au matérialisme, de l'existentialisme au structuralisme, c'est un panorama chronologique complet que propose cet ouvrage. De nombreuses illustrations (peintures, sculptures, croquis, photographies) permettent de situer les philosophes dans leur époque. Accompagnées de légendes développées, elles constituent un second niveau de lecture agréable et instructif. Un dictionnaire des concepts et des philosophes (avec pistes de lecture) figure en annexe. Cet ouvrage très accessible est destiné à un large public. Les lycéens pourront aisément s'en servir pour parfaire leur culture générale.

22,00 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

Le Fils de Zarathoustra de Pierre Lance

Éditeur :  

Editions VÉGA

·       Pages :

313 pages

·       ISBN / EAN :

9782858294534

·       État : 

NEUF

·       Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

RÉSUMÉ:

Le livre de Friedrich Nietzsche Ainsi parlait Zarathoustra demeure sans conteste le fleuron-de son œuvre. Désireux de lui donner un ton à la fois prophétique et intemporel, Nietzsche avait choisi d'en incarner l'esprit en la personne de Zarathoustra (ou Zoroastre), fondateur légendaire du mazdéisme, religion solaire des anciens Perses, que l'on suppose avoir existé il y a environ trente siècles. Pierre Lance, qui se veut disciple de Nietzsche, a déjà publié trois ouvrages se référant à son nom : Charles de Gaulle, ce chrétien nietzschéen (1965), En compagnie de Nietzsche (1991) et Au-delà de Nietzsche (1976, réédité en 1992). Le 15 octobre 1969, pour commémorer 1e 125e anniversaire de la naissance du philosophe, il créa la Société Nietzsche, qui publia jusqu'en 1977 la revue Engadine, du nom de la région helvétique préférée de Nietzsche. Ne voulant surtout ni imiter ni pasticher le créateur d'Ansi parlait Zarathoustra, l'auteur a imaginé de lui inventer un fils qui vient, à son tour, dire aux hommes de ce temps comme à ceux de tous les temps : " L'homme est quelque cluse qui doit être surmonté. Qu'avez-vous fait pour le surmonter ? "

22,31 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

Hegel au présent : Une relève de la métaphysique ? de Jean-François Kervégan, Bernard Mabille

·       Éditeur :  

Editions CNRS

·       Pages :

464 pages

·       ISBN / EAN :

9782271074409

·       État : 

NEUF

·       Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

RÉSUMÉ:

Les auteurs réunis sous la direction de Bernard Mabille et Jean-François Kervegan appartiennent à la tradition « continentale » et à la tradition analytique (anglo-saxonne). Certes les rapports de Hegel à la métaphysique étaient ambigus. Ne prétendait-il pas à la fois rompre avec la métaphysique et la prolonger sous une figure rénovée ?

Mais dissocier les analyses hégéliennes de leur arrière-plan métaphysique, comme le tentent les tenants de la philosophie analytique, n’est-ce pas les priver de ce qu’elles ont de plus tranchant, les priver de leur mordant, bref, les ramener au niveau de ce que Hegel nommait avec dédain la « pensée d’entendement ». A vouloir « actualiser » la philosophie de Hegel, ne la condamne-t-on pas à l’insignifiance ?

Une réflexion exigeante et une pièce majeure de la discussion contemporaine autour de la philosophie de Hegel.

 

AUTEUR(S) :

Jean-François Kervégan est professeur à l’université de Paris 1 /Panthéon-Sorbonne. Ses travaux portent sur la philosophie allemande (Hegel, Kant) et la philosophie du droit. Il a publié récemment Que faire de Carl Schmitt ?. Bernard Mabille, professeur à l’université de Poitiers, est historien de la philosophie, spécialiste de la philosophie allemande. Il a publié dernièrement En cheminant avec Hegel.

27,60 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

Le voyage de Nietzsche à Sorrente : Genèse de la philosophie de l'esprit libre de Paolo D'Iorio

·       Éditeur :  

Editions CNRS

·       Pages :

245 pages

·       ISBN / EAN :

9782271074577

·       État : 

NEUF

·       Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

RÉSUMÉ:

Automne 1876: Nietzsche, jeune professeur de philologie à Bâle, brillant élève de Ritschl, part pour Sorrente, invité par son amie Malwida von Meysenbug. C'est son premier voyage dans le Sud : une découverte qui va changer sa vie et le cours de sa philosophie. C'en est fini des tentatives de renouveler la culture allemande au nom de la cause wagnérienne ; l'auteur de La Naissance de la tragédie (1872) commence sa mue. Paolo D'Iorio dresse la carte de cette métamorphose : lectures et discussions, promenades, explorations des environs avec son ami Paul Rée et l'étudiant Albert Brenner ; il fait revivre cette sociabilité joyeuse et confiante qui fertilise l'élan créateur de Nietzsche. C'est à Sorrente que Nietzsche entreprend la rédaction de Choses humaines, trop humaines, dédié à Voltaire. Cette oeuvre, la première sous forme d'aphorismes, inaugure sa philosophie de la maturité. La rupture avec Wagner qu'il verra alors pour la dernière fois, est intellectuellement consommée bien qu'encore cachée. A la suite de ce voyage, Nietzsche abandonnera sa chaire bâloise et entamera une existence de philosophe sous le signe du Midi entre la Suisse, la France et l'Italie.

 

AUTEUR(S) :

Paolo D'Iorio est chercheur à l'Institut des Textes et Manuscrits Modernes (CNRS/ENS, Paris). Spécialiste de Nietzsche, il a notamment étudié la philosophie de l'éternel retour et l'image des philosophes grecs. Il a publié la version numérique de l'édition de référence allemande, l'édition en fac-similé des manuscrits de Nietzsche et participe à l'édition des Oeuvres en Pléiade.

19,70 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

Fin de la philosophie politique ? : Hannah Arendt contre Léo Strauss de Carole Widmaier

·       Éditeur :  

Editions CNRS

·       Pages :

315pages

·       ISBN / EAN :

9782271073891

·       État : 

NEUF

·       Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

RÉSUMÉ:

La philosophie politique à l'épreuve des faits : que valent les formes de pensée traditionnelles face à l'apparition des régimes totalitaires ? Les défaillances de la démocratie libérale ont-elles rendu possible l'émergence de ces monstres politiques ? Avec son cortège de violences et de destructions, le XXe siècle a-t-il creusé le tombeau des idéaux progressistes, du bonheur privé, de la liberté individuelle ? En partant de ces questionnements fondamentaux, Carole Widmaier confronte les démarches de Leo Strauss et de Hannah Arendt. Démarches à certains égards strictement parallèles mais radicalement opposées dans leur intention et leur conception. Crise de la pensée ou crise par définition politique ? La réponse de Strauss est fondée sur la réhabilitation du jugement selon le bien et le mal, et par la promotion du point de vue citoyen. Arendt, pour sa part, engage son oeuvre dans une tentative de compréhension de l'expérience présente, seul moyen selon elle d'élaborer le sens de l'événement en dehors de toute théorisation. Une approche qui, pour Carole Widmaier, se révèle plus féconde pour penser la crise et anticiper le changement. Une étude philosophique revigorante.

 

AUTEUR(S) :

Elève de Myriam Revault d'Allonnes, Carole Widmaier enseigne la philosophie à l'IUFM de Franche-Comté. Ses travaux portent sur la philosophie politique moderne.

24,65 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1