Antoine Et Cléopâtre - La Fin D'un Rêve de Paul Martin

Editeur :                         

Editions Complexe 

Pages :

288 pages

ISBN / EAN :

287027579X

9782870275795

État : 

NEUF

Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

 

RÉSUMÉ:

Réédition L'amour d'Antoine et de Cléopâtre est un thème de prédilection. De ces interprétations légères et parfois même irrévérencieuses, que doit retenir l'Histoire ? Comment nier l'extraordinaire séduction d'une Cléopâtre, reine d'Egypte, adorée par son peuple comme Aphrodite-Isis, qui a su charmer César puis Antoine ? Comment nier la force vitale d'Antoine qui aimait se faire représenter en Hercule? Mais l'un et l'autre furent marqués avant tout par leurs ambitions et leur soif de pouvoir. Comment ne pas soupçonner dessein et habileté politiques dans les amours de Cléopâtre qui se battra jusqu'au dernier moment pour l'indépendance de l'Egypte ? Comment ne pas être fasciné par la carrière politique d'Antoine qui mourra d'avoir voulu s'affirmer comme successeur de César contre Octave, l'héritier officiel? Paul M. Martin, professeur de langue et littérature latines à l'université Paul Valéry de Montpellier, a publié notamment "Tuer César ! " (Complexe, 1988).

AUTEUR(S) :

Paul M. Martin, professeur de langue et littérature latines à l'université Paul Valéry de Montpellier, a publié notamment Tuer César ! (éditions Complexe).

 

.

10,00 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

La Dette De Sang - Un Arménien Traque Les Responsables Du Génocide 1921-1922 de Gérard Chaliand

Editeur :                         

Editions Complexe 

Pages :

332 pages

ISBN / EAN :

2804800962

9782804800963

État : 

NEUF

Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

 

RÉSUMÉ:

En 1915-1916, plus d'un million d'Arméniens sont déportés et massacrés par le gouvernement jeune-turc. 

 Malgré l'effondrement de l'Empire ottoman, allié de 

l'Allemagne et de l'Autriche, au lendemain de la guerre, 

 aucun " procès de Nuremberg " ne châtie les auteurs du Premier génocide du XXe siècle. La fédération révolutionnaire arménienne (Dachnak) décide alors de rendre justice elle-même. Des militants chargés d'exécuter les responsables majeurs du carnage se lancent 

sur leurs traces à travers toute l'Europe. Archavir Chiragian (1900-1973) est à la fois le témoin du génocide et l'acteur de la longue traque qui s'ensuivit. Il 

rapporte, dans ses souvenirs, comment, âgé dune vingtaine d'années, il a pourchassé, à Rome, l'ex-Premier ministre du gouvernement jeune-turc et, à Berlin, l'idéologue du mouvement, tous deux en tête de la liste noire dressée par les victimes de l'extermination. De capitale en capitale, de train en train, de service secret en service secret, ce roman vrai d'une vengeance froide se lit avec émotion et passion. Un témoignage unique qui peut figurer en bonne place dans la littérature concernant le terrorisme. Non point du terrorisme aveugle et publicitaire tant pratiqué aujourd'hui, mais terrorisme du dernier recours au nom d'une collectivité, dans le droit fil de la tradition du tyranicide.

AUTEUR(S) :

Auteur (avec Yves Temon) de 1915, le Génocide des Arménien, aux éditions Complexe en 2006, Gérard Chaliand, dans sa présentation fournit les données d'un dossier qui reste ouvert et situe le contexte historique des événements relatés.

10,00 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

Tableau De La France de Jules Michelet

Editeur :                         

Editions Complexe 

Pages :

160 pages

ISBN / EAN :

2870275935

9782870275931

État : 

NEUF

Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

 

RÉSUMÉ:

 

Pour Jules Michelet (1798-1874), l'histoire de France commence avec la langue française. La nation apparaît comme une création de l'histoire, une transfiguration de la géographie : " Michelet construit son parcours en fonction d'alternances, d'antithèses, de différences : après l'âpre Bretagne, la mollesse de la Loire, après la fertile Aquitaine, le Languedoc aride et insalubre, puis la Provence élancée vers la mer alors que le Languedoc se replie vers l'intérieur... Il multiplie les antinomies : à l'opposition du centre et de la périphérie s'ajoute celle de la faiblesse économique du Midi et du développement du Nord, celle des frontières naturelles du pourtour occidental et des frontières humaines de l'Est et du Nord. Il dessine aussi des lignes de regroupement, des gradients selon le terme de J.-L. Piveteau : provinces frontières guerrières (Dauphiné, Franche-Comté, Lorraine, Ardennes) derrière lesquelles s'abrite une "zone vineuse' (Lyonnais, Bourgogne, Champagne). Par ce travail qui fait apparaître la structuration complexe de l'espace mêlant facteurs humains et physiques, Michelet se montre un vrai pionnier de la géographie humaine. " (Paule Petitier.) LeTableaude Michelet est un voyage, un tour de France poétique et géographique.

7,00 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

Histoire Politique Et Sciences Sociales de Denis Peschanski

Editeur :                         

Editions Complexe 

Pages :

285 pages

ISBN / EAN :

2870273738

9782870273739

État : 

NEUF

Pochette cadeau :

Oui – Disponible

11,00 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

La Révolution Française Déclare La Guerre À L'europe - L'embrasement De L'europe À La Fin Du Xviiie Siècle, 1792 de Frank Attar

Editeur :                         

Editions Complexe

Pages :

221 pages

ISBN / EAN :

2870274483

9782870274484

État : 

NEUF

Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

 

RÉSUMÉ:

 

Révolution française déclare la guerre.

11,00 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

Pour Une Éducation Consciente de Lee Lozowick

Editeur :                         

Les Editions du Relié 

Pages :

371 pages

ISBN / EAN :

235490004X

9782354900045

État : 

NEUF

Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

 

RÉSUMÉ:

Eduquer consciemment n'est pas une distraction légère. Pas de recettes faciles dans ce livre pour s'affranchir des pressions d'une société qui assimile la qualité de l'amour au prix des jouets ; pas de remèdes miracles pour permettre aux enfants de vivre cette liberté qu'ils demandent tout en se sentant physiquement, mentalement et émotionnellement protégés ; ni de solutions toutes faites pour éviter de leur transmettre nos propres névroses. Ce livre propose d'emblée une " voie de l'effort " et donne la possibilité de créer avec nos enfants une relation dont nous rêvons tous. Ce témoignage est l'expression limpide de plusieurs siècles de connaissances venues des grandes traditions de sagesses du monde.

AUTEUR(S) :

 

Lee Lozowick est l'auteur de deux ouvrages publiés au Relié : L'Alchimie du Réel et L'Alchimie de l'amour et de la sexualité.

12,17 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

Histoire Politique Et Sciences Sociales de Denis Peschanski

Editeur :          

        Editions Complexe

Pages :

285 pages

   ISBN / EAN :

2870273738

9782870273739

 État : 

NEUF

    Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

11,00 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

L'europe Des Libéraux de Nicolas Roussellier

Editeur :          

        Editions Complexe

Pages :

224 pages

   ISBN / EAN :

2870274017

9782870274019

 État : 

NEUF

    Pochette cadeau :

Oui – Disponible

11,00 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

Histoire Politiq.Intellect.Fr.T1 31q de Ariane Chebel D'appollonia

Editeur :          

        Editions Complexe

Pages :

   ISBN / EAN :

287027369X

9782870273692

 État : 

NEUF

    Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

 

9,00 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

Faut-il s'accommoder de la violence ? de Thomas Ferenczi , David E Apter , Yves Michaud , Michel Wieviorka , Steven L. Kaplan et Pierre Hassner

 

Editeur :          

        Editions Complexe

Pages :

391 pages

   ISBN / EAN :

2870278543

9782870278543

 État : 

NEUF

    Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

 

RÉSUMÉ:

Après les flambées de violence des années 1960 et 1970, marquées par des guerres cruelles, des révoltes meurtrières, des répressions sauvages, beaucoup ont cru que des relations plus apaisées allaient s'établir un peu partout dans le monde. Ceux qui avaient accédé à la conscience politique au temps des événements d'Algérie, de la guerre du Viêt-nam, des conflits du Proche-Orient découvraient que les chemins de la réconciliation et du dialogue pouvaient enfin s'ouvrir. Ceux qui avaient milité contre l'apartheid en Afrique du Sud, contre la dictature au Chili ou contre le totalitarisme des régimes communistes voyaient fleurir la liberté. Or voici que la violence, loin de s'éteindre, semble renaître là même où on la pensait en voie de disparition. La chute du communisme n'a pas empêché les massacres en Tchétchénie ou dans les pays de l'ex-Yougoslavie. La décolonisation n'a pas servi à conjurer le retour de l'horreur au Rwanda ou en Algérie. Deux guerres ont été conduites par les puissances occidentales en Irak puis au Kosovo. Au coeur même des démocraties, la barbarie perdure sous des formes nouvelles. N'y a-t-il décidément rien à faire ? Est-il encore possible de croire que l'histoire de l'humanité s'accompagne de la civilisation des moeurs ? Ou faut-il s'accommoder de la violence ? A ces questions, vingt-quatre intellectuels tentent d'apporter des réponses.

22,00 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

La République Laïque Turque Trois Quarts De Siècle Apres Sa Fondation Par Atatürk de Robert Anciaux

Editeur :          

        Editions Complexe

Pages :

130 pages

   ISBN / EAN :

2870279698

9782870279694

 État : 

NEUF

    Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

 

RÉSUMÉ:

Que reste-t-il aujourd'hui de l'oeuvre de Mustafa Kemal Atatürk trois quarts de siècle après la fondation de la République laïque turque ? En raison de sa position géostratégique, la Turquie ne peut laisser l'Union européenne indifférente. La stabilité de son ancrage à l'Europe apparaît ainsi comme une donnée fondamentale de sa sécurité à long terme. Pourtant, certaines orientations récentes de la vie politique turque peuvent faire douter nombre d'observateurs de la vocation européenne proclamée par Atatürk. À l'aube du XXIe siècle, le kémalisme continue-t-il à marquer de son empreinte l'évolution de la République turque ? La laïcité, pilier essentiel de la construction politique de la Turquie moderne, est-elle sérieusement menacée par la progression de l'islam politique ? La demande pressante d'adhésion de la Turquie à l'Union européenne peut-elle être considérée comme le couronnement de la politique d'européanisation initiée par Atatürk ? Voici un état, des lieux du système d'éducation, de l'orientation laïque de l'État turc et de la politique extérieure - particulièrement celle européenne - définie par les gouvernements successifs.

AUTEUR(S) :

Robert Anciaux, docteur à l'Institut de philologie et d'histoire orientales de l'Université libre de Bruxelles.

 Michel Bozdemir, licencié en sciences politiques d'Ankara.

 Bahadir Kaleagasi, docteur en sciences politiques de l'Université d'Istambul.

 Joëlle Pierre, docteur en sciences sociales de l'Université catholique de Louvain.

 Lebriz Yakacikli, licenciée en sciences politiques de l'Université libre de Bruxelles.

18,00 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

Histoire Militaire Et Sciences Humaines de Laurent Henninger

 

Editeur :          

        Editions Complexe

Pages :

204 pages

   ISBN / EAN :

2870277741

9782870277744

 État : 

NEUF

    Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

 

RÉSUMÉ:

L'un des objectifs de ce volume est de décloisonner et d'enrichir l'histoire militaire en la faisant bénéficier des apports de soixante-dix ans de Nouvelle Histoire ainsi que des différentes sciences humaines. Une histoire militaire renouvelée devrait ainsi se situer dans la continuation de l'Ecole des Annales, mais une continuation critique, qui dépasserait l'opposition de l'histoire traditionnelle et de la Nouvelle Histoire... Une histoire dans laquelle ne seraient oubliés ni l'événement, ni le sujet, quand bien même les recherches porteraient sur structures et la longue durée. Dès lors, l'histoire militaire, en général et l'histoire des batailles en particulier recouvrent toute leur place dans un projet d'histoire globale. C'est pourquoi le thème retenu par les auteurs de ce livre est celui de l'apport des sciences humaines à l'histoire militaire. Les textes ici rassemblés sont donc l'oeuvre de spécialistes du droit, de la psychologie sociale, de l'ethnologie, de la linguistique, de la sociologie, de l'économie ou des sciences politiques. Ce dialogue avec d'autres disciplines aboutit à l'élaboration de nouvelles méthodologies, de nouvelles problématiques et de nouveaux objets de recherche.

27,00 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

La haine de soi : difficiles identités de Jean-Christophe Attias et Esther Benbassa

Editeur :          

        Editions Complexe

Pages :

305 pages

   ISBN / EAN :

2870278071

9782870278079

 État : 

NEUF

    Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

 

RÉSUMÉ:

Elaboré par Theodor Lessing dans l'entre-deux-guerres, lorsque l'antisémitisme battait son plein, le concept de haine de soi servit d'abord à penser la psychopathologie de certaines franges du peuple juif, intériorisant, parfois jusqu'au suicide, le regard de rejet qui se portait sur elles. La haine de soi intéresse cependant l'ensemble du genre humain, et c'est précisément ce que cet ouvrage vise à montrer. Il y a la honte de ces sans-abri que nous croisons tous les jours, et que nous faisons mine de ne pas voir, tant leur présence nous dérange. Ou encore ces gays qui, en quête de respectabilité ou d'invisibilité, abhorrent un efféminement largement stigmatisé par la société globale. Jeunes femmes anorexiques, enfants abandonnés orphelins du désir de leurs proches, mélancoliques, tous tissent des stratégies de survie qui se révèlent comme négation même de la vie. Et l'écriture est là, chez un Maurice Sachs ou un Michel del Castillo, déployant les infinies métamorphoses de ce sentiment. Que dire aussi de ces révolutionnaires iraniens se sacrifiant sur l'autel de l'idéal khomeiniste ? Ou de ces victimes cambodgiennes qu'on aurait voulu rendre coresponsables de leur propre malheur ? Quant à celui qui change de nom, ou qui se convertit, cherche-t-il à se délester d'un soi oppressant ? Et que penser enfin de ceux qui simplement renoncent au soi, telle Simone Weil, ou, sous d'autres cieux, tel sage hindou ? Des psychanalystes, des historiens, des sociologues, des philosophes et des écrivains traquent dans ces pages les avatars étonnants de la haine de soi. Sans oublier que derrière le soi et derrière la haine se profile peut-être toujours la double figure de l'Autre, et de l'amour.

22,00 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

Mai 68 : L'événement Janus de Jean-François Sirinelli

 

·       Éditeur :  

Editions CNRS

·       Pages :

330 pages

·       ISBN / EAN :

9782271077479

·       État : 

NEUF

·       Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

RÉSUMÉ:

Mai 68 a été un véritable événement Janus, multiforme dans ses modalités comme dans sa signification. II faut tout le souffle et toute la connaissance du XXe siècle de Jean-François Sirinelli pour inscrire ces folles semaines dans le temps long de notre histoire : sa science à la fois des réseaux du pouvoir et des courants qui parcourent la jeunesse lui fournit des éclairages inédits. Ce livre constitue un pas décisif dans la réflexion sur une grande crise de l'histoire nationale, dont les effets ont été majeurs sur notre société. D'autant qu'il s'interroge aussi sur ce point essentiel : comment résoudre une crise aiguë en régime démocratique et à l'âge médiatique ? Et comment comprendre sans partis pris le mythe de fondation de la génération encore aujourd'hui aux commandes ?

 

AUTEUR(S) :

Professeur d'histoire contemporaine à l'Institut d'études politiques de Paris et directeur du Centre d'histoire de Sciences Po, Jean-François Sirinelli est l auteur de nombreux ouvrages devenus des classiques, parmi lesquels : Génération intellectuelle : Khâgneux et normaliens dans l'entre-deux-guerres (1988) et Les Baby-Boomers : Une génération, 1945-1969 (2003).

10,00 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

Norbert Elias : Vers une science de l'homme de Sophie Chevalier, Jean-Marie Privat

 

·       Éditeur :  

Editions CNRS

·       Pages :

426 pages

·       ISBN / EAN :

9782271079671

·       État : 

NEUF

·       Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

RÉSUMÉ:

Aujourd’hui lu et commenté dans le monde entier, Norbert Elias (1897-1990) a marqué de son empreinte l’histoire des sciences sociales et renouvelé notre connaissance du processus de civilisation. Ses oeuvres maîtresses, La Dynamique de l’Occident, La Société de cour, La Société des individus, témoignent d’une pensée toujours en mouvement, féconde, plurielle, ambitieuse. Pionniers des études éliasiennes, les auteurs ici réunis livrent une synthèse claire et didactique d’une philosophie de l’histoire et d’une vision de l’Homme qui échappent aux catégories simplificatrices. Ils éclairent les concepts clés forgés par le grand sociologue des moeurs et de la civilisation : autocontrôle des affects, configuration sociale, distanciation méthodique… Un Norbert Elias plus que jamais d’actualité, qui en décrivant la longue marche de l’Homme vers la domestication de ses propres pulsions, interroge puissamment la nature du lien social et notre relation à l’Autre.

 

AUTEUR(S) :

Sophie Chevalier est maître de conférences en ethnologie à l’université de Franche-Comté. Jean-Marie Privat est professeur de littérature et d’anthropologie de la culture à l’université de Metz.

10,00 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

L'armée romaine : Une armée modèle ? de Catherine Wolff

·       Éditeur :  

Editions CNRS

·       Pages :

220 pages

·       ISBN / EAN :

9782271075505

·       État : 

NEUF

·       Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

RÉSUMÉ:

IIe siècle après Jésus-Christ : Rome est à son apogée. Son empire, immense, s’étend de l’Atlantique à la Mer noire, de la Méditerranée aux confins de l’Orient. Pierre angulaire du système impérial, l’armée multiplie les conquêtes et assure leur pérennité. Sa réputation est sans égale. Reflet des circonstances politiques, économiques et sociales, elle est pourtant loin d’être une armée parfaite. Désertions, passages à l’ennemi, mutineries ne sont pas rares. Aussi les Césars se sont-ils attachés, en recourant aux punitions, aux récompenses, et avant tout à la discipline, à faire de l’ensemble une machine de guerre efficace. Machine de guerre qui eut des moments de faiblesse, connut de cuisantes défaites et profita de circonstances extérieures favorables, comme la division de ses ennemis.

Nourri aux meilleures sources, croisant les textes littéraires, juridiques, les inscriptions et les résultats, des fouilles archéologiques, l’ouvrage de Catherine Wolff offre une synthèse vivante de cette histoire militaire, de l’époque républicaine à la mort de l’empereur Commode en 192 après J-C.

 

AUTEUR(S) :

Catherine Wolff est professeur d’histoire romaine à l’université d’Avignon.

7,90 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

L'empereur Justinien de Pierre Maraval

 

·       Éditeur :  

Editions CNRS

·       Pages :

212 pages

·       ISBN / EAN :

9782271074935

·       État : 

NEUF

·       Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

RÉSUMÉ:

Justinien a marqué de son empreinte l'Antiquité tardive. Sous son autorité, l'Empire, réformé, brille par de grandes réalisations. La construction de Sainte-Sophie, la reconquéte de l'Afrique du Nord et de l'Italie, l'instauration d'un code législatif pérenne sont quelques-unes de ses grandes oeuvres. Cependant, si Justinien a été le dernier empereur à avoir réuni les deux parties de l'Empire romain, c'est au prix de l'appauvrissement de sa partie orientale. Et sa codification du droit romain n'a pas supprimé de grandes injustices sociales. Cadre du règne, établissement de nouvelles lois, guerres de reconquêtes ou guerres défensives, réalisations architecturales, problèmes sociaux et économiques, politique religieuse: Pierre M4araval nous décrit ici le quotidien de l'Empire et décrypte une des plus grandes ligures de l'histoire byzantine.

 

AUTEUR(S) :

Pierre Maraval est professeur émérite d’histoire des religions de Paris IV-Sorbonne, spécialiste du christianisme ancien et de l’Antiquité tardive.

7,90 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

Histoire de la messe : Le théâtre divin de Philippe Martin

 

·       Éditeur :  

Editions CNRS

·       Pages :

383 pages

·       ISBN / EAN :

9782271076854

·       État : 

NEUF

·       Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

RÉSUMÉ:

Rite central de la religion catholique, attaquée par les protestants pendant les guerres de Religion et par les anti - cléricaux sous la lIle République, la messe devient ici objet d'histoire, des prescriptions officielles du concile de Trente, qui ne furent appliquées que près de trois siècles plus tard, aux appropriations et expériences individuelles d'aujourd'hui. Entre miracles et querelles de préséance, entre élans spirituels et courses aux vanités, entre prescriptions ecclésiastiques et jeux amoureux, entre manipulations d'argent et piété personnelle, ce livre dévoile les innombrables stratégies par lesquelles les catholiques se sont approprié la cérémonie pour vivre leur religion au quotidien.

 

AUTEUR(S) :

Philippe Martin est professeur d'histoire moderne. II dirige l'Institut Supérieur d'Etude des Religions et de la Laïcité.

10,00 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

Un journaliste juif à Paris sous l'Occupation : Journal 1940-1942 de Jacques Biélinky et Renée Poznanski

 

·       Éditeur :  

Editions CNRS

·       Pages :

327 pages

·       ISBN / EAN :

9782271072467

·       État : 

NEUF

·       Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

RÉSUMÉ:

Un document capital sur la condition des juifs de France à l’heure de l’arbitraire et des persécutions. Le témoignage, sensible et vivant, d’un Parisien anonyme, la peur chevillée au ventre, l’esprit libre malgré tout, avec l’écriture pour seule viatique. Doué d’un sens aigu de l’observation, Jacques Bielinki raconte les humiliations, les rafles, l’étoile jaune, l’obsession paralysante du ravitaillement, l’engrenage impitoyable de la désocialisation et de la solitude. Les notes brèves qu’il consigne méthodiquement engrangent une multitude d’observations et de détails sur le spectacle de la rue, la propagation incessante des fausses nouvelles, l’évolution des esprits et les réactions des Parisiens face aux mesures antisémites. Avec, au fil des mois et des lassitudes, en dépit de la volonté de se rassurer au moindre signe furtif de sympathie ou au moindre bruit encourageant, la montée irrépressible de l’angoisse et du désespoir. Arrêté par la police française dans la nuit du 11 au 12 février 1943 et interné à Drancy, Jacques Bielinki quitte la France le 23 mars 1943 pour le camp d’extermination de Sobibor. Il n’en reviendra pas.

 

AUTEUR(S) :

D’origine russe, naturalisé français en 1927, Jacques Bielinki était journaliste et critique d’art. Texte annoté, établi et présenté par Renée Poznanski, professeur de sciences politiques à l'université Ben Gourion du Néguev à Beer Sheva (Israël).

10,00 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

Les alphabets de la Shoah : Survivre, témoigner, écrire de Rachel Ertel, Anny Dayan Rosenman et Annette Wieviorka

·       Éditeur :  

Editions CNRS

·       Pages :

244 pages

·       ISBN / EAN :

9782271078926

·       État : 

NEUF

·       Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

RÉSUMÉ:

Cette étude aborde les questions que le témoignage sur un génocide engage au niveau individuel mais aussi au niveau collectif. Elle est essentiellement centrée sur les grands témoignages portant sur la Shoah : Primo Levi, Tadeus Borowski, Germaine Tillion et Jorge Semprun, Dan Pagis et Paul Celan, Lanzmann et Adorno. Elle se propose de déplier trois figures qui se recoupent sans se recouvrir, celle du survivant, celle du témoin et celle de l’écrivain. Un essai sensible qui, au-delà de la Shoah, apporte sa contribution au débat sur le génocide et son écriture, l’écriture de l’indicible.

 

AUTEUR(S) :

Anny Dayan Rosenman est maître de conférences de Littérature à l’Université Paris7-Denis Diderot. Elle a notamment dirigé, avec Carine Trévisan, Le Survivant, un écrivain du XXe siècle (2003).

9,85 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

L'argent des cathédrales de Henry Kraus, Laurent Medzadourian et Dominique Barrios-Delgado

 

·       Éditeur :  

Editions CNRS

·       Pages :

304 pages

·       ISBN / EAN :

9782271075031

·       État : 

NEUF

·       Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

RÉSUMÉ:

Toute sublime qu'elle soit, une cathédrale coûte de l'argent, beaucoup d'argent. Qui paye ? Avec quels deniers ont été élevées les cathédrales gothiques de France ? Pourquoi les unes ont-elles été achevées en l'espace d'un demi-siècle, tandis que d'autres durent attendre pour cela deux ou trois siècles ? L'ouvrage de Henry Kraus apporte une réponse documentée, à la lumière de ce qui s'est réellement passé pour sept de nos cathédrales. Une huitième sert de terme de comparaison, celle de York. Dans le peloton de tête, Notre-Dame de Paris, Amiens et Rouen ; suivies par, York, Strasbourg, Lyon ; enfin, chefs-d'oeuvre de lenteur, Toulouse, jamais achevée, et Poitiers, restée décidément romane.

Transformé en commissaire aux comptes, l'auteur a dépouillé les comptes de chacune avec une belle patience. Chartres n'y figure pas : les archives ont brûlé en 1944.

L'enquête révèle, entre autres, que les dépenses engagées n'auraient jamais été possibles sans l'enrichissement du royaume. Elles furent consenties le plus vite là où la richesse était la plus grande.

Ce sont aussi les provinces conquises – le Languedoc, en particulier – qui ont contribué à financer les cathédrales.

AUTEUR(S) :

Henry Kraus est un historien américain amoureux de la France où il a choisi de vivre, et qu'il asillonnée en tous sens. Il est l'auteur, parfois le coauteur, avec sa femme, de plusieurs livres sur les cathédrales et l'art religieux.

9,85 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

Chasseurs-cueilleurs : Comment vivaient nos ancêtres du Paléolithique supérieur de Sophie-A de Beaune, Collectif et Claudine Cohen

 

·       Éditeur :  

Editions CNRS

·       Pages :

294 pages

·       ISBN / EAN :

9782271076182

·       État : 

NEUF

·       Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

RÉSUMÉ:

Comment vivaient nos ancêtres du Paléolithique supérieur ? Comment traduit-on l'éclat de silex, le fragment d'os, le galet ocré, en une réalité sociale, technique, spirituelle ? Reconstituer la vie quotidienne de nos ancêtres, saisir et décrire leur univers symbolique relève de l'enquête policière, ou presque. L'investigation se révèle parfois hors de portée, toujours difficile. Et moins que toute autre discipline, la préhistoire peut faire l'économie de la part de fiction que comporte toute science. Ce livre fait dialoguer tous les acteurs des grandes interrogations sur nos origines. Ce sont des spécialistes, archéozoologues, technologues, pariétalistes, mais aussi des candides, historiens, muséographes, professionnels du tourisme, qui nous racontent, ici, la métamorphose du "matériel" en "rituel" de la chose en signe, du débris en passé.

 

AUTEUR(S) :

Professeur à Lyon III et chercheur au laboratoire "Archéologies et Sciences de l'Antiquité" à Nanterre, Sophie A de Beaune est l'auteur, entre autres, de Les Hommes au temps de Lascaux, Pour une archéologie du geste, l'homme et l'outil. Claudine Cohen est maître de conférences à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales de Paris.

10,00 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

L'économie de l'esclavage colonial : Enquête et bilan du XVIIe au XIXe siècle de André Legris et Fred Célimène

 

·       Éditeur :  

Editions CNRS

·       Pages :

301 pages

·       ISBN / EAN :

9782271073082

·       État : 

NEUF

·       Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

RÉSUMÉ:

L'économie des colonies françaises est longtemps restée fondée sur le travail servile. Abstraction faire du caractère idéologique des débats, les abolitionnistes se sont heurtés à de puissants intérêts économiques regroupant colons, financiers et armateurs. Les économistes de la période classique (Adam Smith, Jean-Baptiste Say, Sismonde de Sismondi...), témoins directs du fonctionnement et de l'abolition de l'esclavage, ont pourtant formulé des questions essentielles sur sa persistance, son efficacité relative, les conditions de son déclin et la transition vers un marché du travail libre. En se demandant, entre autres, qui, de l'esclave ou du salarié est le plus productif. Cette série d'études novatrices apporte de nouvelles réponses aux débats anciens. Grâce à l'étude des fondements de l'institution du travail servile, de l'histoire des idées économiques et de l'histoire des faits industriels, cet ouvrage propose pour la première fois une vision complète de l'esclavage comparé au travail salarié.

 

AUTEUR(S) :

Fred Célimène est professeur à l'université des Antilles et de la Guyane et directeur du CEREGMIA, laboratoire de recherche en économie. André Legris est enseignant-chercheur à l'UNSA-CNRS-IDEFI, centre de recherche en droit et en économie basé à Nice.

9,85 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

Mythe et métaphysique : Introduction à la philosophie de Georges Gusdorf

 

·       Éditeur :  

Editions CNRS

·       Pages :

328 pages

·       ISBN / EAN :

9782271073075

·       État : 

NEUF

·       Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

RÉSUMÉ:

Nourri des travaux de Bachelard, Lévi-Strauss, Dumézil, Eliade, salué à sa sortie par le grand historien des Annales Lucien Febvre, Mythe et métaphysique explore un continent resté longtemps inexploré de la pensée philosophique : celui de la place du mythe dans la métaphysique. Loin d'être un savoir inférieur, le mythe possède une rationalité qui en fait un maillon essentiel dans l'histoire humaine. L'erreur de la philosophie classique était de faire de la conscience une entité isolée du monde. Or le domaine mythique embrasse dans une même perception l'ordre des choses et l'activité humaine. Un grand texte philosophique en forme de plaidoyer pour faire du mythe une sagesse à la mesure de l'homme.

 

AUTEUR(S) :

Georges Gusdorf (1912-2000), élève de Léon Brunschvicg et de Gaston Bachelard, est l'auteur d'une somme inégalée : Les sciences humaines et la pensée occidentale chez Payot (14 volumes).

9,85 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

Grandes chroniques de Bretagne de Alain Bouchart et Marie-Louise Auger

 

·       Éditeur :  

Editions CNRS

·       Pages :

266 pages

·       ISBN / EAN :

9782271074850

·       État : 

NEUF

·       Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

RÉSUMÉ:

Alain Bouchart, secrétaire du duc de Bretagne, puis du roi de France, et familier de la reine Anne, est l'auteur de cette vaste chronique, qui remonte aux prétendues origines troyennes du duché. Si la partie ancienne reprend les légendes accumulées au cours du Moyen Âge, la partie la plus récente est au contraire riche d'informations originales sur l'histoire tumultueuse de cette province à la fin du Moyen Âge. À travers son récit, souvent vif et pittoresque, l'auteur témoigne du sentiment national breton, au moment même où la province est rattachée à la Couronne. Un document essentiel pour comprendre la naissance de l’entité bretonne.

 

AUTEUR(S) :

Extraits choisi et présentés par Marie - Louise Auger, docteur en histoire, ingénieur d'études au CNRS, rattachée à l'Institut de recherche et d'histoire.

10,00 €

  • disponible
  • SOUS 48 H1

Naissance de l'inégalité : L'invention de la hiérarchie durant la Préhistoire de Brian Hayden

 

·       Éditeur :  

Editions CNRS

·       Pages :

161 pages

·       ISBN / EAN :

9782271076267

·       État : 

NEUF

·       Pochette cadeau :

Oui – Disponible

 

RÉSUMÉ:

"L'homme est né libre, et partout il est dans les fers", disait Rousseau. De fait, archéologues et ethnographes ont montré que, durant les deux premiers millions d'années de son existence, le genre humain a vécu dans de petites sociétés égalitaires. Quand et pourquoi les sociétés que nous connaissons aujourd'hui, avec propriété, hiérarchie et classes sociales, se sont-elles développées? Brian Hayden discute des différentes théories en vigueur et livre un nouveau regard sur ces questions. Les premières sociétés hiérarchisées seraient apparues en Europe au cours du Paléolithique supérieur, comparables aux sociétés des Indiens de l'Intérieur nord-ouest américain, où une aristocratie héréditaire riche des jades, perles, et de quelques esclaves, s'illustrait naguère dans les festins et sociétés secrètes. Ou comment la prospérité, plutôt que la pauvreté, à donné naissance à l'inégalité...

 

AUTEUR(S) :

Brian Hayden est professeur à l'université Simon Fraser (Canada).

8,00 €

  • Ce produit est temporairement indisponible.